Découvrez Prague en français tous les jours de 9h à 20h30

M

Suivez-nous

Contact

contact@bonjourprague.com

Pod Kavalirkou 1300/5, 150 00 Prague

Témoignages

  •   corentin sait nous captiver en partageant l'histoire, la culture et anecdotes de pragues.
    nous le recommandons vivement.

    thumb Philippe
    10/15/2021
  •   Grâce à Corentin, nous avons découvert Prague sous un autre angle que ce qui est mentionné dans les guides. Nous n’avons pas vu le temps passer et avons appris plein... Lire plus

    thumb Sandrine
    8/10/2021
  •   Très bonne activité.
    Corentin nous a fait découvrir la ville de Prague autrement tout en nous donnant des indications quant à la vie politique et l’histoire du pays et... Lire plus

    thumb Axel
    8/09/2020
  •   Je recommande chaudement cette visite accompagné de Corentin.

    thumb Yves
    7/06/2020
  •   Excellente visite avec Corentin, qui a su nous transmettre sa passion pour la ville et son histoire de façon très intéressante et participative. De plus, il a toujours le mot... Lire plus

    thumb Louise
    2/28/2020
  •   Super pour connaître des lieux qui change des lieux touristiques

    thumb Jerome
    2/28/2020
  •   Corentin est un guide super qui connais vraiment bien Prague, il a l'écoute et à su répondre à toute nos question. Il nous a donner toutes les bonnes adresse pour... Lire plus

    thumb Stephane
    2/21/2020
  •   Corentin nous a permis de connaître Prague sous un angle différent.. son parcours touristique est très intéressant... je recommande cette activité enrichissante

    thumb François
    2/21/2020
  •   Je recommande, approche de la culture par un français établi depuis plusieurs années à Prague. Décalée, approche artistique et échanges intéressants.

    thumb Catherine
    2/19/2020
  •   Notre visite avec Corentin était très agréable, sans aucun doute nous avons à faire à un passionné de Prague et son histoire. Nous avons apprécier de faire une visite avec... Lire plus

    thumb Lucie
    2/16/2020

La gastronomie tchèque est sans aucun doute assez méconnue mais possède quelques spécialités très gourmandes aussi bien en entrée, qu’en plat ou en dessert. C’est une cuisine assez riche qui remplit l’estomac et qui comblera les gourmands. Voici les 20 spécialités tchèques que vous pourrez essayer lors de votre séjour à Prague.

Les spécialités tchèques en entrée

La soupe

Qu’il fasse chaud ou froid, la soupe est un inconditionnel de la gastronomie tchèque. On la déguste en toute saison et est pour ainsi dire pratiquement la seule entrée tchèque typique. Voici 3 délicieuses soupes tchèques à déguster :

Bramboračka

Bien qu’elle fût à l’origine considérée comme un repas pour les pauvres, cette soupe crémeuse de pommes de terre connue sous le nom de bramboračka est devenue un incontournable parmi les spécialités tchèques. Ces ingrédients sont simples, on trouve généralement des légumes-racines, des champignons séchés et diverses épices fraîches ou séchées souvent servie dans des bols en pain traditionnel.

Česnečka

Dans la culture tchèque, le meilleur remède contre le rhume ou la gueule de bois est un bol de česnečka : une soupe à l’ail traditionnelle. Bien que l’ail soit l’ingrédient clé, la soupe contient également des pommes de terre, du bouillon de viande, des oignons et des épices traditionnelles telles que le cumin et la marjolaine. Cette spécialité tchèque est généralement garnie de fromage râpé et de croûtons croquants, et elle est généralement servie et appréciée en entrée.

Kulajda

La kulajda tchèque est une soupe crémeuse à l’aneth avec un roux farineux servant de base. On pense que toutes les régions et familles tchèques ont leur version signature de cette soupe copieuse. Aujourd’hui, la plupart des variétés se composent de champignons et de pommes de terre, avec un ajout occasionnel de crème sure ou d’œufs pochés.

Bramboracka, une soupe tchèque à tester lors d'un séjour à Prague.
Cesneckla la soupe typique tchèque
Kuladja une entrée tchèque typique à déguster
Chelbixky des sandwichs ouverts, une spécialité tchèque délicieuse

Le Chlebíčky

Le chlebíčky est une spécialité tchèque polyvalente. Il s’agit d’un sandwich ouvert qui se consomme au petit-déjeuner et au déjeuner, car il constitue un repas rapide et copieux. Un incontournable de la cuisine tchèque, ce sandwich est généralement servi pendant les fêtes et les réunions sociales et propose une variété de garnitures telles que des œufs, du jambon, du salami, des cornichons et du concombre.

Le Pražská šunka

Le jambon de Prague est une délicatesse gourmande, légèrement fumé. Vous le trouverez très certainement accompagné de raifort dans les restaurants tchèques.

Le Prazska Sunka, le jambon de Prague qu'il faut tester

Les spécialités tchèques en plat

Le gulas, le plat typique tchèque le plus connu à l'étranger

Le Goulash (Guláš)

Le guláš est un plat en sauce à base de viande originaire de Hongrie mais qui s’est adapté aux Tchèques grâce à une variante. C’est d’ailleurs pourquoi de nos jours, on le considère comme une spécialité tchèque à part entière. Le guláš tchèque contient moins de légumes que son homologue hongrois. Composée de cubes de viande de boeuf et d’une sauce aux oignons, on trouve des variantes au porc et au poulet. Vous pourrez déguster cette spécialité tchèque dans pratiquement tous les restaurants. Il sera accompagné de knedliky.

Le Svíčková na smetaně

Rôti de boeuf servi avec un type spécial de sauce à la crème aux légumes-racines. 

Il est généralement servi avec des knedliky et est généralement aromatisé avec des canneberges. Il peut également s’accompagner de pommes de terre bouillies, mais elles peuvent également être cuites au four ou en purée.Un plat typique tchèque également servi pour de nombreuses occasions.

Le svickova na smetane, un plat typique qui est une spécialité tchèque
La cuisse de canard, un symbole de la cuisine tchèque.

La cuisse de canard

La cuisse de canard tchèque est un plat typique tchèque qui se rapproche fortement du confit de canard. Un vrai régal qui s’accompagne de choux-rouge et de knedliky (que vous verrez dans l’article plus bas). C’est copieux et ça plait beaucoup aux touristes !

Le Pečené vepřové koleno

Le Pečené vepřové koleno est un jarret de porc tchèque cuit au four et généralement servi avec de la moutarde, du raifort et du pain, parfois servi empalé sur un bâton de métal. La portion est généralement gargantuesque et se partage.

Le pecene veprove koleno, le jarret de porc qui est un incontournable de la gastronomie tchèque
Veprove Knedlo Zelo, une sorte de choucroute tchèque

Le Vepřo knedlo zelo

Si l’on traduit ce plat en français, on obtient porc, knedliky et choucroute. C’est exactement ce que vous allez retrouver dans votre assiette. Une spécialité tchèque bien nourrissante qui fait du bien durant l’hiver.

Le Vepřový řízek

Le vepřový řízek ou Schnitzel est une escalope de porc panée, servie avec une salade de pommes de terre ou de frites et de salade. Extrêmement populaire, on ne compte pas les occasions où ils sont présents (fêtes, mariages, Noël). Simple mais bon voilà ce qui caractérise ce plat tchèque typique.

Le veprovy rizek ou porc panée est un exemple de la gastronomie tchèque populaire.
Tatarak, un tartare de boeuf spécialité de la cuisine tchèque

Le Tatarák

Le tatarak est ni plus ni moins qu’un tartare de boeuf tchèque, il s’agit d’une vraie spécialité tchèque très appréciée. Elle n’est en revanche pas accompagnée de frites (sauf si vous le demandez explicitement), mais de Topinka. Ce sont des tranches de pains frites dans la graisse et frottée à l’ail. Peu de chance de sortir de table en ayant faim avec ce plat tchèque typique.

Le Smažený sýr

Les amateurs de fromage se régaleront avec cette spécialité tchèque qui n’est plus ni moins que du fromage pané, souvent accompagné de frites ou de pommes de terre. Aussi bien servi dans les restaurants qu’en street-food, c’est un plat typique tchèque pas nécessairement raffiné mais très nourrissant !

Le smazeny syr ou fromage pané est un exemple de la gastronomie tchèque
Les knedikly qui accompagnent les plats en sauce typiques de la cuisine tchèque

Les Knedlíky

Les Knedlíky sont une sorte de pâte accompagnant généralement les plats en sauce, un peu comme une quenelle mais pas identique. Il en existe à base de pain (farine, eau et œuf) mais aussi à base de pomme de terre (dont la consistance ressemble au gnocchi italien).  D’autres variantes contiennent de la viande, des oignons, du fromage. Cette spécialité tchèque se décline de plusieurs manières et se trouvent dans tous les restaurants tchèques.

La Carpe

Poisson peu noble et rarement apprécié des gourmands, la carpe retrouve une seconde vie puisqu’il s’agit du plat typique tchèque que l’on retrouve sur toutes les tables tchèques à Noël mais aussi lors de repas familiaux. La smažený kapr, carpe panée, est une spécialité tchèque que vous pourriez retrouver dans certains restaurants à Prague. Vous pourrez également tester le filet de carpe. Ces deux plats typiques tchèques sont accompagnés de salade de pommes de terre que les tchèques adorent.

La smazeny Kapr ou carpe panée est un incontournable de la cuisine tchèque
Les bramboray, les galettes de pommes de terre de la cuisine tchèque.

Les Bramboráky

Bramborák est un plat traditionnel tchèque, préparé en faisant frire une fine couche de pâte à partir de pommes de terre crues finement râpées, de farine , d’ œufs , d’ail , de sel et de marjolaine et d’autres épices (cumin, poivre, oignon haché). Il se mange chaud, seul ou accompagné de chou et de viande. Les pommes de terre peuvent être remplacées par des courgettes, des carottes, du céleri,  des aubergines…

Les spécialités tchèques en dessert

Le Trdelník

Le trdelník ou gâteau cheminé en français est un dessert typique tchèque ou une gourmandise à savourer à tout moment. Son origine fait débat entre la Slovaquie, la Roumanie (dont la Transylvanie appartenait à la Hongrie auparavant) et la Hongrie. Sur fond de querelles gastronomiques, cette gourmandise est devenue une spécialité tchèque à part entière. On en trouve partout dans Prague.Elle est composée d’une pâte à pâtisserie enroulée autour d’un cylindre, rôtie sur une flamme nue et enrobé de sucre et de cannelle. Des variantes avec de la glace, du nutella, du caramel existent et sont aussi très gourmandes. Néanmoins, la recette traditionnelle est un trdelnik nature. Vous trouverez le meilleur trdelnik de Prague chez Good Food just avant le pont Charles.

Le trdelnilk une spécialité tchèque bien gourmande
Le vetrnik, une patisserie tchèque délicieuse à goûter à tout prix

Le Větrník

A mi-chemin entre le chou et les profiteroles, le větrník est un dessert typique tchèque délicieux recouvert d’un glaçage caramel et très souvent fourré d’une crème pâtissière. Un vrai régal, il s’agit sûrement du dessert tchèque le plus raffiné.

Le Štrúdl aux pommes

Inspirée du baklava turc, la recette de cette pâtisserie fine viennoise est parfumée de cannelle et se compose de couches de pâte filo. Il est fourrée de gros morceaux de pommes acidulée, de noix concassées et de raisins secs, voici la meilleure adresse de Prague chez 

Žižkovská štrúdlárna. Il s’agit d’une des spécialités tchèques les plus gourmandes. Une variante existe à la cerise, le Kirsch Strudel.

Le strudel aux pommes, exemple de la gastronomie tchèque
Les Ovocne knedikly, des dumplings aux fruits, un vrai plat typique tchèque

Les Ovocné knedlíky

Les dumplings aux fruits appelés ovocné knedlíky est un dessert typique tchèque parfois consommé en plat principal. Il s’agit de boulettes sucrées farcies de fruits ou de confiture :. fraises, myrtilles et abricots sont les plus populaires. Ces boulettes sont souvent accompagnées de sucre, de beurre fondu, de fromage cottage et de nombreuses autres garnitures ou condiments. Les Tchèques en raffolent, certains vous diront qu’il s’agit d’un plat typique tchèque tandis que d’autres vous diront que c’est un dessert traditionnel tchèque. Goûtez-les et faites ainsi votre propre opinion.

Le Medovník

Medovik est un gâteau populaire d’origine slave fait de plusieurs couches dans les pays de l’ex-Union soviétique. Les ingrédients phares sont le miel et la crème voir le lait concentré.

Assez long à préparer, il se compose de couches de génoise avec une garniture à la crème et est souvent recouvert de noix ou de miettes faites à partir de restes de gâteau. L’humidité de la garniture permet de ramollir les couches minces qui durcissent rapidement après la sortie du four. Si vous souhaitez découvrir un dessert qui est un devenu un incontournable de la gastronomie tchèque, le Medovnik est assurément une bonne option.

Le medovnik, une spécialité tchèque qui se déguste au dessert
Babovka, un dessert tchèque très gourmand proche du gouclof

La Bábovka

La Bábovka est un dessert typique, une vraie spécialité tchèque qui rappelle fortement le kouglof. En République tchèque, le gâteau est le plus souvent préparé en deux couleurs avec une partie claire et sombre. La partie claire est une pâte à base de farine , d’œufs et de lait  tandis que la partie sombre est recouverte de cacao. Un autre dessert tchèque que les gourmands apprécieront.

Le Kolache (koláče)

Voilà un autre dessert typique tchèque voire collation que vous serez amené à voir, surtout si vous faîtes des marchés à Prague. Cette spécialité tchèque est une petite tarte, très souvent ronde composée d’une pâte molle et gonflée recouvert de confiture ou de graines de pavot. Un dessert tchèque assez simple à réaliser qui très souvent plaît.

Le kolache, un dessert typiquement tchèque

1 Commentaire

  1. Cela va être dur de devoir choisir entre toutes ces spécialités durant notre séjour en novembre.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *